Pourquoi conjuguer ?

01/04/2019

C'est une question que Loustic m'a souvent posé. Et que répondre ? "Tu vas à l'école pour apprendre des choses et la conjugaison en fait partie... C'est important pour bien écrire !" Autant dire que ça ne suffit pas à le convaincre ni à le motiver !

 

Alors je me suis souvenue de quelques cours de philo (comme quoi ça sert un jour ou l'autre...) !

Et lui ai expliqué que l'homme vit en société et qu'il a besoin de pouvoir communiquer avec ses amis, son entourage. Comment faire s'il ne peut décrire ce qu'il fait, ou ce que font ses amis ? 

Les êtres humains sont faits pour vivre en groupe et la conjugaison est essentielle pour cela.

 

Le verbe, c'est une action 

C'est le petit livret "Je découvre la grammaire" de la collection "Les petits montessori" qui présentait ainsi le verbe. Pour ancrer cette notion chez nos enfants, la toute première page du livre réunissait plusieurs étiquettes avec cette consigne toute simple "Lis les mots puis fais les actions".

 

 

J'avais donc demandé à mon fils qui avait 7 ans de sauter, sauter, sauter... La notion du "verbe" était acquise !

 

Et l'infinitif, ça sert à quoi ?

C'est là que les institutrices ont commencé à parler de l'infinitif... et que j'ai commencé à chercher comment le lui expliquer.

Si le français est une langue difficile, il faut bien dire que le vocabulaire de la grammaire, qui désigne des notions plus ou moins complexes, ne contribue pas à faciliter l'apprentissage des règles. Le nom de chacune des notions n'a généralement aucun sens ! En tout cas pas pour un enfant dys... Ou pour n'importe quel enfant qui a besoin de comprendre pour apprendre.
 

L'infinitif, c'est une action qui se répète à l'infini

Et donc, ça sert à quoi l'infinitif ? Nous avons alors joué sur le nom de la notion. L'infinitif, c'est une action qui se répète à l'infini ! Parce qu'on ne sait ni qui le fait, ni quand

 

Peut-être trouverez-vous ça compliqué. Mon fils était intéressé par la notion de l'infini, cette explication l'a beaucoup aidé.

Une fois que le sens de la notion était posé, il n'a pas eu de mal à retenir l'astuce pour le retrouver,le fameux "il faut", que l'on peut remplacer dans le cas de cette explication par "il parle de...".

 

 

Partager sur Facebook
Please reload

Articles Récents

06/07/2019

05/07/2019

Please reload

Mentions légales