Lundi 27 avril. Jour 43.

Bonjour les enfants !

Ce matin, je m’imagine toute heureuse à vous attendre à la porte de la classe.

Avant que vous n’arriviez, voilà tout ce que j’aurais fait : préparer les photocopies et le travail de la journée, embêter plusieurs fois Mme Corinne, Mme Céline, Mme Emilie et M. Franck, envoyer un message à Mme Ludivine pour la réveiller, raconter trois farces, se taper les jambes au moins cinq fois dans vos tables, expliquer mes vacances en Bretagne et mes premiers bains de mer et surtout sautiller partout dans la classe impatiente de vous revoir.

Hé oui, quand les chats ne sont pas là, les souris dansent. Il peut se passer plein de choses quand vous n’êtes pas encore arrivés.

Je m’imagine à vous dire bonjour, me dire que vous avez bien grandi, à voir vos petites bouilles reposées avec quelques belles couleurs, vos sourires avec plein de trous, vous voir dire au revoir au petit jouet caché dans la poche, à rassurer Papa et Maman et leur dire d’arrêter de s’accrocher aussi fort à vous, qu’ils vous reverront ce soir.

Je nous imagine assis au coin regroupement, heureux de nous retrouver et racontant nos vacances au centre aéré, à Berck, en Normandie, à Toulouse, au ski, chez Papi et Mamie, à la maison. Certains se seraient peut-être même déjà disputés, j’aurais certainement râlé un peu mais je vous aurais vu vous prendre dans les bras, je vous aurais entendu raconter vos souvenirs, j’aurais essuyé vos bisous baveux et j’aurais dû en consoler d’autres qui auraient aimé rester un peu plus longtemps en vacances.

On aurait sûrement passé une journée dans le bruit, on se serait fâché un peu car il est toujours difficile de reprendre le rythme de l’école et ses habitudes mais on aurait tellement ri et papoté. Cela aurait été une très belle journée.

Les vacances de printemps sont malheureusement terminées et cette fois, c’est un retour un peu différent. J’aurais tant aimé vous retrouver en classe. Mais bon, c'est ainsi, il faut patienter encore un peu. Les retrouvailles ne seront que meilleures !

Je suis, en attendant, très contente de vous écrire de nouveau. Vous m’avez manqué.

Avec le beau temps que nous avons eu, ces deux semaines avaient un petit goût de grandes vacances. Avouons-le ! Passer son temps en short, rêvasser dans le jardin, trainer en pyjama, se coucher un peu plus tard, jouer à des jeux de société, jardiner, manger des glaces, rire ... C'était chouette !

On vous imagine tous reposés avec quelques belles couleurs et des souvenirs plein la tête ! Si vous le souhaitez, vous pouvez nous envoyer des petites photos souvenirs qu'on pourra partager avec toute la classe. On pense aussi que vous avez du bien grandir et que certains sont prêts à nous dépasser.

Pendant les vacances, deux d'entre nous ont passé des journées exceptionnelles ! Hé oui, c'était l'anniversaire d’Eliot et de Mathis. On espère qu’ils ont passé tous les deux une journée de Roi comme il se doit ! Ecoutez bien la chanson des copains .... 3,2,1, on chante tous !!! N'oubliez pas notre petite chanson spéciale de la classe (un an de plus, ça se fête, ça se fête..).

Cela en fera des anniversaires à fêter au retour en classe !

Toutes les bonnes choses ont une fin. Il nous faudra, c’est sûr, beaucoup de courage ce matin pour se réveiller au son de l'alarme du réveil, s'habiller et se remettre au travail. On risque même d'avoir notre tête de mauvais jour.. Mais on pensera chacun de notre côté à ses copains, aux maîtresses qui seront dans le même état et hop, on retrouvera le sourire !

La première journée d’école à la maison passera vite, ne vous inquiétez pas.


Bonne rentrée et surtout bon courage mes petits lapins en chocolat. Travaillez bien.

Des bisous encore de loin.

Madame Anne

46 vues0 commentaire

Mentions légales